mercredi 10 avril 2019

Editorial n°110 - Avril 2019

Comment j'en suis arrivée là... ?
Non, sérieusement. J'étais si bien derrière mon logiciel de graphisme. Illustratrice, c'est un poste confortable. Pas besoin de se creuser la tête chaque mois pour trouver quoi écrire. Et puis un beau jour, Ellena est venue bouleverser mon petit quotidier routinien, euh quotidien routinier avec une proposition incongrue. Rédiger l'édito. 
*Pause dramatique*. D'ailleurs, on est censé mettre quoi dans un éditorial ? J'avais pas signé pour ça, moi. Mais bon, puisqu'on en est là...

C'est avec une immense joie et un plaisir absolu (sisi, j'intériorise juste) que je vous annonce la sortie de cette nouvelle édition du Chicaneur, en espérant que vous passerez un bon moment à le lire et le commenter. Nos chroniqueurs n'ont pas chômé ce mois-ci, on remerciera tout spécialement Ellana et Mirabelle qui sont surmotivées (Faudra me dire ce que vous prenez les filles, je veux la même chose). Je rappelle au passage que le recrutement pour les rédacteurs est toujours ouvert. N'hésitez pas à tenter votre chance si ça vous intéresse, on ne mord pas. En plus, on a des cookies. Si ça c'est pas de l'argument. Sur ce, bonne lecture à tous ! 

*Retourne à ses illustrations*

Rédigé par Celty,
Illustré par Alaska

Maxima gloria pour toi Lana

Un événement étrange, pour ne pas dire incongru, se déroule depuis quelques temps dans la Salle Commune des oisillons. L'empereur, mû par une envie soudaine et par un besoin pressant de zizanie, a décidé de mettre en compétition ses deux préfètes Lana et Catherine, sans craindre aucunement les répercussions qui peuvent s'abattre sur lui et, par effet de ricochet, mettre toute la Maison à feu et à sang.

Depuis un mois, l'on assistait à une bataille en bonne et due forme, dans laquelle chacun.e avait dû choisir son camp. Avec son équipe de mousquetaires, Lana - the best - affronte férocement Catherine pour être élue meilleure préfète de l'année. Elle est soutenue par des fans et groupies aussi sauvages que fanatiques. Tous les moyens sont employés pour mener leur idole en haut du podium, à commencer par cette bonne vieille propagande.
Partout dans le château des cris de guerre retentissaient : un "Lana d'la gagne par-ci", un "Lana d'la gagne par-là" et des "on va écraser Catherine" ! Nul dans l'école n'ignorait la lutte acharnée qui faisait rage chez les aigles et, si l'on se donnait la peine de tendre l'oreille, on pouvait percevoir encore et toujours, une seule et même mélodie :

 

Elle crève la toile,
Elle est une étoile,
Lana,

Elle est parfaite,
Elle est notre préfète,
Lana,

A nulle autre pareille
Elle est un éclat de soleil
Lana,

De notre chère Maison
Elle est le pygmalion
Lana,

En dépit des vents et des marées,
Elle parvient à nous enthousiasmer,
Lana...

Pour célébrer ta gloire,
Nous irons à la Victoire,
Lana !

Mais sans plus attendre, je vous laisse en découvrir davantage sur LA préfète, j'ai nommé... LANA !

Team Lana : Alors Lana, dis-nous tout. Pourquoi as-tu souhaité devenir préfète ?

Lana : C'est un peu le poste dont tout le monde rêve non ? J'avais envie d'avoir un peu plus de responsabilités mais je ne voulais absolument pas devenir adulte, du coup c'était le perfect deal ! Catherine me parlait de ce poste depuis longtemps, et je me rappelle lui avoir dit : "ça serait le feu s'il y avait un double recrutement ! mais ça n'arrivera jamais !" A l'époque je pensais qu'El'ojade allait rester longtemps. Du coup quand ce souhait s'est réalisé, on a foncé aha

 


Team Lana : Et heureusement que ce rêve s'est réalisé ! Je n'imagine même pas ce que l'on aurait fait sans toi ! Qu'est ce que tu préfères dans cette fonction ? Ce que tu aimes le moins ?

Lana : *Regard machiavélique* User et abuser de mon autorité sur vous dans les RP (aaa) ah et j'aime aussi beaucoup être à l'écoute des gens et répondre à leurs interrogations. Les libertés que ce poste confère sont aussi bien sympa *-* Je suis passée de 1ère année à 5ème au niveau rpgique ça laisse plus de souplesse et puis avec Cath on a toujours une excuse pour être hors du dortoir après le couvre-feu ! Comment ferait-on pour s’enivrer le soir dans la Tour d'astronomie sinon ??

 


Ce que j'aime le moins c'est la casquette de modérateur. Quand on doit rappeler le règlement à quelqu'un parce qu'il ou elle est allé.e trop loin. Mais après il le faut aussi, c'est notre "rôle" également.

Team Lana : Comment ça se passe avec l'empereur ? Pas trop dur ?

Lana : On est d'accord que ça va rester entre nous hein ?

Ellana : Bien sûr ! *Secrètement, elle pense au Chicaneur.*

Lana : Pour être honnête, moins je le vois, mieux je me porte, et comme c'est Cath et moi qui gérons à peu près tout, on ne le voit pas beaucoup ! Il va bientôt y avoir un nouveau recrutement de préfèt.e ahum . En vérité, le seul truc carrément chiant, c'est de devoir faire le ménage derrière lui dans le bureau ! Il ne nettoie jamais rien! Ça se voit qu'Hell n'est plus là !

Trêve de plaisanterie, ça se passe très bien. Il n'est pas aussi méchant qu'il en a l'air. La preuve, il va nous donner plein de dragées avec sa petite guéguerre des préfètes ! Au fond c'est un vrai ourson en guimauve et ça lui arrive parfois d'avoir de bonnes idées. Sauf là. Croire qu'il peut nous monter l'une contre l'autre... il est mignon (Krkrkr Joshua)

 

C'est le moment pour moi de disparaître avant de mourir dans d'atroces souffrances.

Livia : Un ourson en guimauve...

 


Il semblerait que l'équipe toute entière peine à imaginer Joshua dans un costume de bonbon rose moldu. Mais, quoi qu'il en soit, malgré cette nouvelle des plus perturbantes, la Team a bien l'intention de mener sa préfète à la victoire. CatherineLand n'a qu'à bien se tenir !

 

Rédigé par la team Lana
Illustré par Romane

Top 07 des raisons pour lesquelles Catherine domine

 

TOP 07 DES RAISONS POUR LESQUELLES CATHERINE DOMINE
et que toi du coup beh tu t’inclines

 

Catherine vient d’Outre-Atlantique. Elle vient des terres gelées du Canada, là où ne poussent que l’amertume et la neige, là où on chasse la poutine à dos de grizzly. Sérieux, pour avoir survécu à cette vie, elle est vraiment la plus forte des préfètes.
Catherine supporte ET Lana ET Joshua. Oui, les deux d’un coup, et ce depuis bientôt un an ! Vous imaginez la force de caractère qu’il faut avoir pour supporter les deux zigotos ? Et pour se retenir de les tuer ? Bravo Catherine pour ce sang-froid, t’es la meilleure. ♥

Catherine est une excellente étudiante. Non seulement elle est déjà en cinquième année, mais elle a aussi obtenu le trophée dans la catégorie des meilleurs élèves en 3ème et en 4ème année pour ses résultats hors du commun.
Je ne sais pas comment elle fait pour tous nous supporter car nous sommes vraiment intenables… Il va falloir découvrir son secret pour être aussi zen dans certaines situations. Mais en même temps c’est la meilleure c’est normal !
Son patronus est stylé, il s’agit du chat. Ce félin représente bien des choses dont l’indépendance, la clairvoyance, l’ingéniosité et l’adresse. Que de belles qualités pour une préfète qui est elle aussi magnifique !

Parlant de beauté, l'égérie de Catherine est tout simplement ma-gni-fi-que. Que ce soit à cause de ces yeux bleus qui nous envoûtent en un regard ou à cause de ce sourire ayant la capacité magique d’illuminer notre journée, nous ne pouvons que tomber sous le charme des merveilleux avatars que porte notre préfète. Catherine, quand elle danse, elle fait tomber sous son charme tout le monde ! Un petit mouvement de hanche et BAM des gens qui tombent dans les pommes. Personne ne peut lui résister.

 

 

Rédigé par la team Catherine,
Illustré par Romane

"Ailerons d'aigles, ailes de requins", dernier épisode

 

Bonjour, bonjour à toutes et tous !

Rita Tapotte et Tira Skooter à votre service sur les ondes. Nous voici à nouveau réuni.e.s pour notre émission favorite : « Le veaudelune qui murmurait à l’oreille des Serdaigle » Le mois dernier nous vous avions proposé de suivre en direct la Plongée dans le Lac Noir de nos camarades métamorphosés en requins. Rappelez-vous, nous avions tous été saisis d’effroi face à l’arrêt soudain des communications avec eux. Rassurez-vous, ils sont sains et saufs !

Aujourd'hui, sous un tonnerre d’applaudissements, nous accueillons notre premier Invité Spécial, l’initiateur de cette entreprise, nous avons nommé … Camille Taylor !

 
R.T : Professeur Taylor, d’où vous est venue l'idée de cette immersion dans le Lac Noir ?

Camille Taylor : J'étais dans mon bureau occupé à transformer un crapaud en imposant dragon quand une rafale de vent l'a éjecté. Vous savez bien sûr que mon bureau donne sur le Lac. Je l'ai regardé tomber dans l'eau depuis ma fenêtre et un souvenir m'est revenu : la transformation ratée de Viktor Krum à laquelle j'ai assisté enfant. Comme je n'aime pas les choses imparfaites, j'ai décidé de mener un long travail pour réparer cette injustice faite à ma matière !

T.S : Avez-vous eu des difficultés pour obtenir l'autorisation, durant l'élaboration du projet, pendant la plongée ?

Camille Taylor : La préparation était très longue, oui. Comme j'organisais cette nouvelle tâche tout seul, j'ai dû prospecter des talents de tous les horizons : des graphistes principalement, mais aussi des relecteurs et des publicistes. Cette animation était la première d'une telle envergure pour moi. J'ai demandé beaucoup de conseils aux membres du personnel plus expérimentés, j'ai essayé de les suivre tout en apportant ma touche personnelle : une présentation visuelle cohérente, une certaine diversité durant les parties qui englobe tout ce que moi j'aime... L'organisation a vraiment été la clé puisque les sujets étaient tous écrits à l'avance, sans que je sache encore ce qui allait se passer. Quant à l'exploration, nous avons épuisé les réserves de potions de l'infirmerie tant certains élèves ont perdu la tête dans ce Lac...

R.T : C'était une expérience dangereuse... N'aviez-vous pas peur de perdre quelques-uns de vos élèves ?

Camille Taylor : Peur, non. J'ai bien sûr été obligé de prévenir la Direction, en la personne de notre bien-aimé directeur. Il a tout de suite été emballé, ce qui m'a vraiment motivé à me surpasser. Une de ses phrases me reste en tête : " Nous avons droit à un certain quota de morts, professeur Taylor, ne vous inquiétez donc pas ! ". J'ai vraiment été rassuré, vous comprenez, je ne voulais pas perdre mon job ! Mais au final, personne n'est mort...

T.S : Rassurant... Que pensez vous des parcours des aiglons présents ? Ont-ils répondu à vos attentes en tant que professeur de métamorphose ?

Camille Taylor : Oh très fier d'eux ! Je sens vraiment qu'ils sont attachés à la matière car ils participent à toutes mes animations, qu'elles soient courtes ou plus consistantes, ils sont régulièrement présents dans ma salle de classe... Ils sont à la hauteur de leur réputation !

R.T : Comptez-vous proposer d'autres activités similaires à l'avenir ?

Camille Taylor : J'espère ne pas briser de trop nombreux cœurs mais ce n'est pas prévu. Je le referai bien sûr mais je me consacre actuellement au rangement de ma bibliothèque et à l'écriture de mes cours.
 

[ Aparté des reporters : Petit message à l’attention des parents : ne reproduisez pas l’expérience de Monsieur Taylor sur vos bambins. Attendez qu’ils soient à Poudlard pour ce genre de choses ! Apparemment devenir un requin n’est pas de tout repos, les mots « bizarre » et « surprenant » sont souvent revenus lors des discussions sur leur expérience .]

Rita Tapotte : Passons maintenant aux ressentis et impressions "à chaud" des vraies vedettes : les participants.

Tira Skooter : A vrai dire, ils sont surtout bien mouillés.

 

R.T. : Alors dites-nous : ça fait quoi d'être un requin ?
Lana : Ça fait bizarre…
Clary : Avoir la tête et le corps d'un requin, c’est assez… surprenant. On nage plus vite aussi, c’est assez cool. J’ai bien aimé.
Aliciagagne : En changeant de forme, j’ai vu ma perception de l’environnement devenir totalement différente. Je me suis retrouvée assaillie par de nouvelles sensations. Tout à coup, j’avais besoin de l’eau comme l’homme a besoin d’air. Je pouvais nager avec une aisance nouvelle et j’ai adoré sentir le frôlement de l’eau sur ma peau. Lorsque je me suis transformée en requin, je me suis sentie libre, éloignée de tous les soucis que je pouvais ressentir en tant qu’humaine. Ça me donnait presque envie de ne jamais retourner à ma forme d’origine...
Joshua McCarthy : Moi, un vulgaire requin ? Hors de question de me réduire à me transformer en stupide squale, j'ai bien entendu sondé les fonds du Lac à l'aide d'une branchiflore, comme tout botaniste qui se respecte.


T.S : Avez-vous eu peur, de temps en temps, de vous retrouver ainsi dans un milieu inconnu ?
Lana : De temps en temps ? Tout le temps oui !
Clary : Effectivement, au début, cela m’a un peu tracassée je l’avoue mais je savais que je n’étais pas seule. J’ai découvert des choses sublimes.
Aliciagagne : Honnêtement, oui. Le lac est un environnement assez mystérieux et je n’avais aucune idée de ce qui pouvait s’y cacher. Ayant déjà vécu une attaque du calmar géant, je me suis aventurée dans le lac avec plusieurs inquiétudes en tête.
Joshua McCarthy : J'ai surtout eu peur de croiser des élèves, bien plus laids que les êtres de l'eau. Quelle horreur. Personne ne m'attaque. Tout le monde me respecte. Next question.


R.T.: Avez-vous rencontré des créatures aquatiques durant votre plongée ? Certaines étaient-elles dangereuses ?
Lana: Je n'ai fait que ça ! Strangulots en pagaille et oh un kelpy ! T’es morte! Retour à la case départ! Heureusement qu'il y avait quelques hippocampes.
Clary : Pour ma part, j’ai vu des pitiponks et des hippocampes dont un a littéralement trouvé la case d’arrivée !
Aliciagagne : J’ai rencontré énormément de créatures généralement dangereuses. Je me suis fait attaquer par deux bancs de boullus, par un groupe de strangulots, par des verlieus et par le calmar géant que j’ai réveillé deux fois par inadvertance. Ces créatures m’ont tellement blessée que j’ai succombé à leurs attaques environ deux fois. De plus, ils ont atteint ma dignité et ça, ça fait mal ! Mais comme mes camarades, j’ai aussi croisé trois hippocampes qui m’ont gentiment aidée dans ma quête.
Joshua : Dangereuses, oui, mais pas pour moi. Il suffisait de faire preuve de jugeote pour leur échapper !


T.S : Racontez un peu comment s'est passé votre retour à l’air libre ?
Aliciagagne : Plutôt bien ! En effet, j’ai réussi à retrouver mon être cher. Lorsque j’ai atteint la surface, tout ce que je souhaitais, c’était une serviette et un bon repas chaud.
Lana : Moi je me suis sentie comme libérée… remarcher sur deux jambes c'est la vie.
Clary : J’en suis ressortie heureuse et émerveillée.
Joshua : Victorieux. Et j'ai bien vu que vous en avez profité pour vous rincer l’œil, jeune fille.


R.T. : Certains d'entre vous se sont approchés de près de la cité des Êtres de l'eau, qu'en avez-vous pensé ?
Lana : Qu'elle est toute petite et dangereuse cette saleté. En vrai, faut absolument que vous sachiez un truc sur Mr Taylor : c'est un petit coquinou quand même, on est plusieurs à s'être retrouvés avec le maillot de bain qui glissait !
Aliciagagne : Lana ! Voyons ! En fait, au départ, j’ai directement retrouvé mon être cher grâce à un gentil hippocampe. J’ai décidé de retourner à la cité plus tard pour mieux l’explorer et je dois dire que c’est splendide. Là-bas la majorité des choses sont faites à partir de roches magnifiquement sculptées et travaillées. J’ai été époustouflée par la beauté du village. J’ai aussi trouvé qu’une ambiance calme s’en dégageait, je pouvais même entendre de la musique au loin.
Clary : J’étais contente d’avoir fait cette expérience. De voir des créatures plus farfelues les unes que les autres.
Joshua : Très vide et très mouillée, cette ville.


T.S. : Quel meilleur et pire souvenir garderez-vous de cette expérience ?
Joshua : Meilleur souvenir : quand Lana s'est faite buter par un Kelpy. Pire souvenir : quand elle a été ressuscitée. 


R.T. : Ah... euh... Si un nouvel évènement comme celui-ci est organisé, cette fois-ci avec des maillots convenables… Y participerez-vous ?
Aliciagagne : Oui. Ce fut une très belle expérience !
Clary : Je dis oui direct, c’est super instructif et amusant.
Lana : Probablement, mais je m'assurerai que la Djaconde ne soit pas dans les parages.
Joshua : Si j'ai la possibilité de continuer à rendre les élèves encore plus laids qu'ils ne le sont déjà, ce sera avec grand plaisir !

 

Tout le monde les a oubliées !!!

Par le string de Merlin, Mirabelle et Ellana viennent de s'extirper des Trois Balais... du Lac. Le visage violacé, couvertes de blessures, de brûlures et de bosses, dans l'indifférence générale, elles avancent en clopinant.
 
Rita Tapotte : Il est temps de vous présenter notre deuxième Invitée Spéciale... La succulente, la merveilleuse, l'élégante Violette Beauchamps !

Tira Skooter : Ah, Violette, notre Diva, la Grande gagnante, Celle que tout le monde attend ... n'est toujours pas arrivée !

Jouerait-elle les Arlésiennes ?

Rédigé par Ellana et Mirabelle,
Illustré par Gabrielle

[Jeu] Un peu d'ordre dans la salle commune

Le 1er avril est passé, notre belle salle commune bleue et bronze a retrouvé toute sa splendeur, enfin presque. En effet, il semblerait que la soirée "slip sur la tête" ait laissé quelques traces. Pour remédier à ces petits désagréments (retrouver un slip entre les pages de son manuel de Runes n'est pas toujours sympathique) nous faisons appel à vous, gentils lecteurs du Chicaneur, pour trouver les 7 différences causées par le bal "slippé" dans la salle commune. Au boulot !

Vos réponses sont à envoyer dans la volière de Gabrielle Roxanne avant le 5 mai.

1er : 15 Gallions
2ème : 10 Gallions
3ème : 5 Gallions
Participation : 1 Gallion

 

Rédigé et illustré par Gabrielle

R comme Rumeurs

Vous pensiez que je n’avais été que de passage dans les pages du Chicaneur ? Ou plutôt que notre maison était bien trop sage pour faire les frais d’autres rumeurs ? J’ai des petites nouvelles pour vous : vous aviez tort. Cette maison regorge d’histoires croustillantes. Vous avez bien soulevé la question à savoir qui je suis, certains ont cru à tort que Mirabelle Boutondor se cachait derrière ces articles. Vous en êtes bien loin, même si la vie d’amphibien semble très intéressante. Mais pour la cause, je vais vous laisser chercher. J’aime bien vous voir vous creuser les méninges.

Lors du numéro de février, j’avais été plus que gentil (ou gentille) et j’avais épargné certains de nos protagonistes préférés. Je parle ici de nos deux préfètes. Dans l’ombre de notre Directeur, ces deux demoiselles subissent en silence. Pendant que le vélane cherche à les séparer, à diviser pour mieux régner, les deux filles se cachent dans la Tour d’astronomie pour s’adonner à quelques activités bien intéressantes. Préparent-elles une Révolution ou tout autre soulèvement contre la hiérarchie ? Ou est-ce une activité de toute autre nature ?

Pendant ce temps, c’est le calme plat dans les dortoirs. Je me demande bien ce qui est plus important pour vous que de dormir dans un lit douillet ou de mettre en place des plans pour que l’Équipe de maison s’arrache les cheveux. Mais, parce qu’il y bien a un "mais", Marc Potter se cherche des compagnons pour créer un dortoir de garçons. Nous savons très bien que ce sera très difficile, mais soyez gentil.les et envoyez-lui quelques mots d’encouragements. Ça fait toujours plaisir.

Du côté des adultes, il y a un bruit qui court qu’un petit commerce de compliments allait voir le jour. Très séduisante comme idée, surtout que ça fait toujours du bien de recevoir un compliment par-ci, par-là. Le seul problème, c’est que ces fameux compliments, gracieuseté de dame Violette Beauchamps, ont un prix et celui-ci n’est pas ce que nous pourrions qualifier... d’abordable. 10 Gallions le compliment. C’est sûrement pour financer son entrée en maison de retraite dans un avenir lointain. Je crois qu’il est bon d’y réfléchir.

C’est ce qui conclut ce second article de rumeurs. Rien de très embarrassant cette fois, mais prenez garde. Chaque décision ou parole est prétexte à rumeur.

Rédigé par X,
Illustré par Romane

Serdaigle en 7 graphiques

N'avez-vous jamais songé à tous ces clichés qui rôdent autour de notre belle maison qui est Serdaigle ? Sûrement, n'essayez pas de mentir, je sais que même, vous là-bas, vous y avez un jour songé. Ainsi, voici sept graphiques qui vous feront ouvrir les yeux sur notre société Serdaigle.
Pour commencer, regardons le premier graphique. La majorité des Serdaigle préfèrent dormir et jouer au Quidditch plutôt que de faire leurs devoirs. Anti-cliché accordé ?

 

Amplificatum !

Glander au Salon de Thé a toujours fait partie des passions secrètes de chaque individu appartenant à la Tour, ou presque. Faites-vous partie de cette équipe ?
 

 

Amplificatum !

On ne va pas se mentir, la Bibliothèque, c'est toujours un peu relou. Pourtant, il faut la fréquenter pour faire des critiques et rapporter des points de Maison. Dans ce cas, plutôt motivé.e par la Bibliothèque ou plutôt flemmard.e assumé.e ?
 

 

Amplificatum !

Et si l'intelligence des Serdaigle était véritablement une légende ? Personne ne sait réellement d'où leur vient ce que tous leur envient. Des théories ?
 

 

Amplificatum !

Depuis l'arrivée de Merlin la Mascotte dans la Tour de Serdaigle (disons que ça date un peu), la Dame Grise n'est plus la même. Jalousie ou simplement oubliée par les élèves qui préfèrent la nouveauté et la fraicheur (hm.) du hibou ? Dans tous les cas, ce dernier a remporté toutes victoires possibles sur le fantôme de notre maison.
 

 

Amplificatum !

Disons que, concernant les participations en cours, ce n'est pas le fort pour tout le monde. Timidité, flemme, foutage de gueule du prof pendant le cours... La liste est longue. Alors, pourquoi participer ? Pour gagner des points de Maison ? Pas très folichon, tout ça. Alors, on le fait de temps en temps mais, ça s'arrête là.

 

Amplificatum !

Un Serdaigle entre-t-il directement à l'intérieur de la Salle Commune lorsqu'il arrive devant le Heurtoir ? Pas toujours. Dans la journée, les groupes se promènent et, si quelqu'un a le malheur de se retrouver seul et bloqué, une autre personne arrivera toujours dans la dizaine de minutes qui suit. Malheureusement, pendant la nuit, ce n'est pas vraiment la même chose. Tout le monde est fatigué et le taux de réussite aux énigmes est plus faible. Ainsi, par tranche horaire, Merlin la Mascotte passe de temps en temps pour vérifier que tout le monde est bien rentré. Néanmoins, il arrive aussi qu'il oublie les élèves de sa Maison et qu'il reste dans la Tour à roupiller.

 

Amplificatum !

Alors, un avis sur ces clichés revisités ?

 

Rédigé par Ashka,
Illustré par Romane

Un premier avril à la Joshua

Là où le premier Avril est source de farces à la Weasley, pour l'Empereur, c'est la meilleure des journées, celle où il peut étancher à loisir sa soif de cruauté, en faisant passer ses méfaits pour des blagues entre amis. Si bien que ce matin-là, les aiglons étaient prêts pour une énième vanne tyrannique... Mais certainement pas pour une nouvelle politique dictatoriale.
Adieu les beaux fauteuils au coin du feu ! Adieux jeux et discussions endiablés ! En une nuit tout avait disparu, meubles et fantômes y compris. Et là où se tenait le perchoir de l'irascible Merlin, on ne trouvait plus qu'un panneau d'affichage à la Dolores Ombrage.

 

Certain(e)s s'inclinèrent sans concession face au nouvel ordre Joshuarien et, l'on pouvait les apercevoir à toute heure déposer des offrandes, allant tout aussi bien des gallions à la bouteille de Vodka, en passant par des têtards. Mais dans l'ombre, la stupéfaction laissa place à l'indignation. Non seulement il les privait de tout loisir et saccageait leur salle commune, mais surtout il fondait son nouvel Empire sur un mensonge honteux : les Serdaigle auraient perdu la Coupe si chère à ses yeux. Le coup ultime fut porté quand le renvoi de Catherine fut annoncé. Peu enclines à se laisser ainsi malmener, Fézoard et Natacha Tchaïviev prirent les choses en main, placardant à travers tout le château des appels à la révolte.
 

Heureusement, le premier Avril ne dure que vingt-quatre heures et l'Armée de la Pizza Rainbow n'eut pas le temps de porter son coup d'état que notre cher Directeur de Maison redevenait un véritable petit chaton satanique.

 

Rédigé et illustré par Ellana

Coulisses secrètes

 

"Les coulisses secrètes gardent (presque) tout leur mystère."


Quand on est d'un naturel fouineur, être chroniqueuse, c’est du pain béni. Plus besoin de chercher mille et un prétextes plus ou moins fallacieux pour fourrer son nez partout.
Un personnage haut en couleur, arborant les couleurs de notre blason, a chassé une sommité de son tableau. Voilà qui a émoustillé le sagace flair de Mirabelle. En se présentant, coiffée de sa casquette de chroniqueuse-Chica pour interviewer la Bleue et Bronze Djaconde, l'invétérée squatteuse de tableau, le scoop était assuré.
C'est ce que croyait la jeune Boutondore en sa mirifique naïveté.

 

Chères lectrices, chers lecteurs.

Je vous laisse juger par vous-mêmes. Vous disposez peut-être des clés pour décrypter ce dialogue surréaliste? Auriez-vous une idée : QUI se cache sous le chaste voile de la Djaconde ?
 
La Djaconde: « J'ai pas le temps d'avoir le temps, mais j'ai quand même trouvé le temps de répondre à cette swag itv. Enfin une qui a du goût et s'intéresse à moi, à juste titre ! Les ventes du Chicaneur vont exploser !

Mirabelle : Où étiez-vous et que faisiez-vous avant d'occuper le tableau de la très respectable Dawn Lorentz ?

La D. : J'étais dans un endroit qui n'était pas ma place - aka(mura) un tableau tout naze dans la Grande Salle. Mais y'a pas moyen djadja, j'ai enfin ce que je mérite: le devant de la scène. D'ailleurs, c'est qui cette tchoin* de Dawn ?

M. : Comment s'est passée l'éviction de la Grande Architecte hors de sa résidence picturale ? Elle est une personnalité de très haut rang...

la D. : Elle m'a dit pourquoi tu forces ? J'ai répondu qu'elle aurait pas mon snap.

M. : Bdragon vous a tout de même virée de son bureau, avec... une certaine animosité. Vous êtes alors intervenue en plein cours de Métamorphose, comment saviez-vous qu'un évènement très particulier avait lieu dans la Grande Salle ?

la D. : La Grosse Dame, qui est la plus bonne bonne bonne de mes copines, m'a dit qu'il y avait du BG à se mettre sous la dent au menu du jour.

M. : Madame, quelles sont les relations que vous entretenez avec l'Empereur de Serdaigle ?

la D. : Il a vu mes copines, je crois qu'il a flashé. J'suis pas son plan B, il a maté le fessier...

M. : Vous avez très certainement remarqué que vous perturbiez le cours du Professeur Camille Taylor. En avez-vous retiré un quelconque plaisir ?
la D. : Quand j'suis dans le club je ne fais que tiser, devant les autres gars qui ne font que kiffer. Comme le Professeur Taylor...

M. : Où étiez-vous passée quand les Aiglon(ne)s ont fait trempette dans le Lac Noir ?

la D. : J'étais dans mon comportement (bah ouais). J'ai toujours pas time donc j'me casse. »
La curiosité de Mirabelle n'a pas trouvé l'once d'une satisfaction dans les réponses grand-guignolesques de la Djaconde. Elle s'est donc tournée vers le professeur de Métamorphose en personne pour en savoir davantage. La Diva du portrait a copieusement perturbé son cours. Voici les réponses de Monsieur Camille Taylor :
 
Mirabelle : Bonjour Professeur, comment avez-vous vécu les interventions bruyantes de la Djaconde pendant vos séances d'entrainement à la Métamorphose en requin ? Aviez-vous été prévenu de son apparition ou bien était-ce une surprise radicale et quelque peu déstabilisante ?

Camille Taylor : Je n'avais pas été prévenu, non... J'aurais interdit sa présence, bien sûr. Elle est très gentille et sait faire le show, c'est indéniable, mais cet entraînement était déjà assez spécial comme ça sans sa présence ! Son arrivée fut déstabilisante oui, car elle a succombé à mon charme et elle était très collante. J'avais des élèves à m'occuper, je ne peux pas constamment répondre à la demande de mes fans !

M. : Il se trouve qu'elle a disparu dès l'épisode crucial d'immersion dans le Lac Noir... y seriez-vous pour quelque chose ? C'est, en tout cas, ce qui se murmure dans les canalisations...

C.T. : Je réfute ces accusations ! Elle a été détestable durant mon cours spécial pour entraîner les participants, mais elle ne manque pas de bon goût, c'est évident, puisqu'elle est amoureuse de moi ! Pourquoi tenterais-je de supprimer une fan ? Je pense d'ailleurs savoir où elle se cache réellement et je file la chercher !

M. : Sauriez-vous, par hasard, ce qu'elle est devenue pendant que nous poursuivions l'expérience dans les profondeurs du Lac Noir ?

C.T. : Je crois qu'elle a tenté de plonger mais elle est bien trop frileuse... Je la chercherais du côté du vestiaire des hommes, si vous voulez mon avis... elle ne perd jamais une seconde pour se rincer l'oeil.

 
La Djaconde a momentanément disparu de nos écrans radars. A la manière de l'antique Narcisse, se serait-elle littéralement liquéfiée dans la contemplation de notre bellâtre national ? Qui d'autre, excepté l'Empereur, pourrait l'hypnotiser à ce point ?
( un conseil : ne jamais sous-estimer la Djadja, à ce qu'il parait, elle attendrait son heure pour revenir avec force et fracas !)


[ NDR : "Tchoin" signifie parez-pâté-ti-sienne, ioups-lalalère, j'voulais dire péripatéticienne. ]

 

Rédigé par Mirabelle,
Illustré par Alaska

Quel est ton personnage préféré ?

Vous ne vous êtes jamais demandé quel était votre personnage préféré dans Harry Potter ? Celui que vous détestiez le plus ? Je suis sûre que si, plusieurs fois même. Et les réponses variaient au fil du temps, des lectures et de votre vie. Parce que oui, tu peux très bien adorer Drago Malefoy quand t’es jeune parce que c’est un mauvais garçon et que ça te fait to ta le ment craquer et, te rendre compte en grandissant qu’en fait, Neville était touchant et te correspondait beaucoup plus… Pour vous, j’ai fouillé les huit pages de présentation des nouveaux membres à Serdaigle, à la recherche de leurs réponses, afin de voir ce qui ressortait… Et visiblement, nous sommes plus ou moins tous d’accord !
 


Sans aucune surprise, c’est un personnage Serdaigle qui arrive en première position du personnage préféré chez nos nouveaux membres ! Aiment-ils tellement cette maison qu’ils apprécient tout autant son personnage emblématique qu’on rencontre durant les derniers livres de la saga ? C’est drôle car Luna ne me viendrait pas en tête, j’aurais plutôt tendance à répondre Hermione, Severus ou encore Remus. Viennent ensuite Hermione, Bellatrix, Minerva et Sirius puis Severus. Des personnages foncièrement bons pour la plupart (oui, Bellatrix sort du lot, tout comme Severus). Du coup une question me vient, aime-t-on un personnage par rapport à ses actions, ses idées et ses pensées, ou plutôt par rapport à un caractère, un physique, bref, comment l’auteur l’a imaginé… Parce que d’accord, nos personnages préférés pourraient donc être exclusivement des personnages bons (sauf si l’on est un psychopathe, tueur en série, collectionneur de bouchons en plastique…) or nous retrouvons des personnages aux idées un peu extrêmes comme Dolores ou encore Tom Jedusor parmi les réponses ! Mais voyons voir du côté des personnages détestés, même si le mot est fort.
 


Et quelle surprise (qui n’en est pas une) ! Harry arrive en première position. Oui, les membres de Serdaigle n’apprécient pas Harry, tout comme beaucoup de fans de la saga. Mais comment l’expliquer ? Si vous avez une réponse à apporter, n’hésitez pas à vous manifester ! Nous pouvons ensuite retrouver Ombrage, citée 4 fois. Je ne m’attendais pas à moins, étant donné la méchanceté qui se dégage de ce personnage. Oui, il est une fois de plus prouvé que les personnes aimant les chats ne sont pas très fréquentables et ont des idées un peu malsaines. Ensuite, nos nouveaux membres sont plutôt d’accord, en citant Peter Pettigrow, Cho Chang ou encore Albus Dumbledore. Il est vrai que le premier est un personnage détestable et que la seconde est plus ou moins agaçante. Mais Dumbledore, lui, c’est tout autre chose. Soit on l’adore, soit on le déteste. Pour ma part, ça a été plus nuancé, me rendant compte au fil du temps que je ne l’appréciais pas, avec ses leçons de morale et sa façon d’agir avec les autres. En plus de ces noms qui ressortent souvent (et pas qu’au sein de notre maison) il y a un nom qui m’a fait rire et étonnée qu'il ne soit pas cité plus souvent : Percy Weasley. On l’oublie trop vite mais il est vrai qu’il a été insupportable dans bien des moments !
 

Et voilà pour mon petit tour des personnages préférés et détestés d’Harry Potter. Évidemment, cela ne représente pas l’avis de tous les membres de Serdaigle, aussi, je vous invite à venir nous dire, en commentaires, quels sont les vôtres !

 

Rédigé et illustré par Alaska

La victoire est à l'Empire !

 

!!! VICTOIRE !!!


Après une succession de cuisantes choses-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom,la coupe retrouve ENFIN sa juste place dans notre vitrine. Il faut dire qu'on la mérite et qu'elle nous revient de droit. A cause du complot des sabliers, elle nous avait déjà filé entre les doigts pour se rendre chez les Gryffondor, imaginez la honte si cette fois-ci les mangeurs de sucreries l'avaient obtenue ! Heureusement, notre honneur est aujourd'hui sauvé ou presque, il faut encore qu'on gagne la prochaine pour définitivement laver l'opprobre des dernières choses-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom.
 

[Ceci est un message absolument pas subliminal pour que vous bougiez votre popotin.]



Mais, si vous le voulez bien, revenons sur notre épopée et sur notre triomphe :

Début de coupe. Les Serdaigle avaient perdu le combat face aux Gryffondor. Cet échec a renforcé la détermination des Aigles qui se lancent dans l'élaboration de stratégies et plans de batailles.

 


Des groupes de travail se mettent en place et chacun apporte sa contribution pour remplir efficacement le sablier bleu et bronze. C'est un temps de rencontres et d'entraide, d'échanges de bon plans et de devoirs communs sous l’œil attentif de l'équipe de maison et de Merlin, toujours présent pour motiver les troupes.
 


L'affrontement fait rage, laissant place à des moments de doutes, de peurs et de larmes. Mais les Aigles tiennent bon et se serrent les coudes.
 


Ils y croient, ils sont résolus : ils obtiendront la coupe. Et quand quelqu'un ose leur dire que l'aigle s'inclinera face aux blaireaux, ils affichent sans hésitation un dédain non feint.
 


C'est la panique, les Poufsouffle sont passés devant par quelques perfidies. Les Aiglons s'acharnent au boulot, repassant devant. Puis derrière. Devant, derrière, devant, derrière... Les joutes redoublent mais les bleus et bronze ne se laissent pas abattre, ils sont plus que jamais prêts à en découdre.
 


La coupe se termine dans quelques heures, le Salon de thé est en effervescence. Les messages de soutien se multiplient alors que chacun redouble d'efforts pour conduire les siens au triomphe. Quelques minutes avant la fin du décompte, les Aigles lancent plusieurs offensives successives.
 

3... 2... 1...
Allez, tchao les blaireaux !

La coupe est aux Serdaigle !


Des explosions de joie, des larmes, des feux d'artifice. Le bonheur gagne l'ensemble des occupants du salon, dans lequel - croyez-moi - les théières contenaient bien autre chose que le thé de mamie Gertrude.
 


Bravo et félicitations à tous ! Nous sommes victorieux et je compte sur vous pour faire perdurer ce triomphe ! Mais surtout, continuez à faire vivre cette ambiance harmonieuse au sein de notre maison, car c'est là que réside toute la beauté des bleus et bronze. Joshua lui-même semble s'être adouci dans l'euphorie générale, il nous a même murmuré de jolis mots doux... Vous en voulez d'autres ?

Décrochez la nouvelle coupe !

 

Rédigé par Ellana,
Illustré par Gabrielle

Keep Calm and ...

 

 
Le monde antique de Harry Potter - Blandine Le Callet - Livre
Suggestion de Mirabelle
 

Ce livre se présente comme une encyclopédie illustrée dans laquelle on retrouve, rangés par ordre alphabétique, des personnages connus et moins connus de la saga de J.K.Rowling aussi bien que des sortilèges, des potions, des Créatures Magiques...
Ne vous laissez pas impressionner par le terme Encyclopédie, cet ouvrage est une pépite qui regorge d'informations. A partir des grands Mythes et des étymologies devenues claires parce qu'elles sont bien expliquées, de nombreux voyages dans le temps et l'espace sont offerts au lecteur. Universitaire et romancière, l'auteur est une habituée des mondes mythologiques. Elle est entrée dans le monde Harry Potter parce que chaque soir elle lisait à ses enfants des épisodes des livres. On peut lire cette Encyclopédie comme un livre de chevet, c'est ce que personnellement je fais. On peut aussi consulter l'ouvrage quand on a besoin de renseignements précis sur un personnage, une plante... Il y a plusieurs niveaux de significations dans les mots utilisés par J.K. Rowling, Blandine Le Callet nous les dévoile avec simplicité.

 

Les Contes Macabres - Edgar Poe - Recueil de nouvelles
Suggestion d'Alaska
 

Voilà deux tomes de nouvelles de Poe magnifiquement embellis par les illustrations de Benjamin Lacombe. Charles Baudelaire est à la traduction, autant dire qu'avec autant de génies, vous êtes sûrs de passer un bon moment ! Un bel équilibre entre folie, horreur et fantastique.
J'ai beaucoup apprécié la lecture des contes macabres, que je voulais lire depuis longtemps. L'atmosphère glauque et un peu fantastique (pages noires selon les contes, illustrations qui se rapprochent de l'univers merveilleux de Tim Burton) aide à la plongée de l'écriture poétique de Poe. Petit plus : outre les nouvelles, il y a une biographie de l'auteur, du traducteur et de l'illustrateur !

Disclaimer : Atmosphère glauque et horrifique.

 

 
The Umbrella Academy - Steve Blackman - Série TV
Suggestion d'Ellena

En 1989, le même jour, quarante-trois bébés sont inexplicablement nés de femmes qui n'étaient pas enceintes et que rien ne relie. Sir Reginald Hargreeves, un industriel milliardaire, adopte sept de ces enfants et crée The Umbrella Academy pour les préparer à sauver le monde. Mais tout ne se déroule pas comme prévu. Les enfants devenus adolescents, la famille se désagrège et l'équipe est dispersée. Les six membres toujours en vie, désormais trentenaires, se retrouvent à l'occasion de la mort de Hargreeves. Luther, Diego, Allison, Klaus, Vanya et Numéro Cinq travaillent ensemble pour résoudre le mystère qui entoure la mort de leur père. La famille désunie se sépare cependant de nouveau, incapable de gérer des personnalités et des pouvoirs trop différents, sans même parler de l'apocalypse qui menace... (AlloCiné)
Dans la lignée des meilleurs films de Superhéros, The Umbrella Academy est une série qui mérite d'être vue, revue et rerevue. On s'attache très rapidement aux personnages, à certains plus qu'à d'autres, et on ne peut plus s'arrêter de regarder jusqu'à savoir le fin mot de l'histoire. Et encore, arrivé(e) à la fin on veut la saison 2. L'énigme qui plane tout au long des épisodes est tellement bien amenée que jusqu'à la fin, on ne sait pas réellement ce qu'il va se passer. Je ne mentionne pas l'excellent jeu des acteurs et notamment la présence de la sublime Ellen Page. Bref, si vous voulez passer un bon moment, vous savez quoi regarder !
Disclaimer : Violence et paroles crues.

 

The Death and life of John F. Donovan - Xavier Dolan - Film
Suggestion d'Alaska et d'Elea

Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives. (AlloCiné)
Que vous soyez fan ou non du travail de Dolan, il s'agit là d'un film à aller voir sans hésiter. Tant pour la technique que pour le scénario. C'est un gros coup de cœur, principalement dû aux acteurs : nous ne connaissions Kit Harrington qu'à travers le personnage de Jon Snow dans GoT mais là, son jeu d'acteur est magnifique et rend grâce à son personnage. On peut aussi citer Jacob Tremblay qui joue avec beaucoup de justesse le petit garçon qui écrit à son acteur préféré. Mention spéciale à la bande son absolument géniale qui accompagne à la perfection l'histoire racontée,  à la fois touchante et magnifique.

 

Rédigé par l'équipe,
Illustré par Celty

A Serdaigle on fait fi de l'orthographe

A peine est-il devenu bibliothécaire que notre collègue Galahad Scamander propose un jeu-concours : "L'encre auto-correctrice". Il s'agissait de débusquer et de corriger, sans en rajouter, des fautes dans un petit texte. L'initiative a croisé le chemin de nombreux Bleus-bronze. Pour cette première expérience, à eux seuls, ils ont constitué, à quelque chose près, la moitié des participants. Pour la Maison de l'Erudition, cela tombait sous le sens. Les résultats sont tombés, nous sommes à la hauteur de la réputation de Serdaigle. Notre Maison caracole en tête pour le zéro faute, pour le total des points gagnés tout autant. Notre Empereur peut... éventuellement... faire état de sa satisfaction.

Galahad Scamander est un Aigle prestigieux. Professeur, il continue à s'occuper de la Valise avec la même passion et fidélité. Il conseille les éleveurs et prend soin des Créatures qui y ont élu domicile. Sans hésiter une seconde, Mirabelle est allée à la rencontre de cet amoureux "des mots et des bêtes".


Mirabelle : Bonjour Monsieur Scamander, comment et pourquoi vous est venue l'idée de ce jeu / concours ?


Galahad : En lisant les devoirs de soins aux Créatures magiques. Ils sont souvent bourrés de fautes.

 

[ Effectivement, il faut bien l'avouer, c'est un peu la maladie du siècle.]

 

Mirabelle : Avec 39 participations, on peut dire que votre initiative s'avère être un franc succès. Est-ce que vous vous y attendiez ?

Galahad : Il est possible qu'une rumeur d'heures de retenue dans la Valise en cas de non-participation ait circulé. Mais j'ai bien peur qu'il n'existe aucune preuve à ce sujet.

 

Bien-bien, la plume à papote de votre chroniqueuse retiendra que Galahad est soupçonné de chantage. Enfin, "il" dit que c'est "une" rumeur. Bon, on le sait tous, en général il n'y a pas de fumée sans feu, n'est-ce-pas !

 

Mirabelle : Avez-vous une petite idée de ce qui a pu motiver les Pédouziens en général et les Aiglon(ne)s en particulier ?

Galahad : Outre le fait qu'une participation peut les sauver de mon courroux tant redouté, c'est sans doute l'appât du gain qui les a poussés. Avec des points de maison à la clé, c'était certain que les élèves allaient se réveiller. Je crois aussi que quelques-uns veulent vraiment s'améliorer.

 

Ahah, on reconnait bien là l'adorable humour décapant de notre cher Galahad. A l'issue du premier jeu de l'encre auto-correctrice, les joueurs dans leur ensemble, ont surtout fait état du plaisir qu'ils en ont retiré.
D'ailleurs, aux dernières nouvelles, ils en redemandent.

 

Mirabelle : Ne soyez pas si modeste Monsieur Scamander, vous avez tout simplement su séduire.

Rédigé par Mirabelle,
Illustré par Alaska

Le personnel Serdaigle

Les couleurs bleues et bronze ne brillent pas seulement dans la Salle Commune mais dans l’ensemble du château. Et oui, nous sommes partout, y compris jusque dans la DirectionCarrie Ligan brandit haut et fort notre flamboyant emblème, en compagnie de l’essentielle Grande Architecte Dawn Lorenz. Après tout, qui d’autre qu’un Serdaigle pourrait prendre soin de notre château adoré et de ses frondaisons ? En revanche coté architectes et bâtisseurs c’est pas folichon, heureusement que l’élégante Violette est là pour apporter un peu de bleu dans le décor !

Bon je ne vais pas vous parler pour la énième fois de l’équipe de maison – on les croise suffisamment tous les jours – Sorry Joshua, tu ne seras pas sous le feu des projecteurs cette fois-ci ! Non, je me contenterai aujourd’hui d’une mention spéciale à Matoutou, notre superbe capitaine. Voilà. Maintenant que j’ai rempli mes devoirs, tournons-nous plutôt vers le professorat.

En tête de liste Dawn Lorentz répond à nouveau présente en enseignant l’Art des potions. Les discrets Naru Honeywell et Elizabeth Andrews se consacrent respectivement à l’Alchimie et aux Arts et Culture sorcière, tandis que Natacha Tchaïviev se dédie à la Divination. Logique ou étrange pour un fantôme ? A vous de choisir. Nous retrouvons bien évidement notre ami des bêtes Galahad Scamander en Soins aux Créatures Magiques, promotion logique pour un Garde-chasse. Depuis peu, Jessica Wonders apporte son aide en Etude des Moldus. N’oublions pas non plus Violette Beauchamps, qui défie tous les clichés des vilains en se prêtant à la Magie Noire. Ou encore Livia Swan, notre spécialiste en Dragonologie. Enfin, nous retrouvons Ellena Jones qui excelle en Langues et Dialectes magiques. Vous noterez bien évidement que c’est dans les domaines les plus pointus que les Serdaigle dominent… Je dis ça, je dis rien !

Coté formations, Ellena répond à nouveau présente en enseignant l'art du Transplanage, non loin de sa collègue Carrie Ligan, spécialiste en Premier soins sorciers.

Par contre, il semblerait qu’astiquer les escaliers de fond en comble ne soit pas l’activité favorite des aigles puisque l'équipe des Gardiens n’en compte aucun. Nous retrouvons plutôt les amoureux des mots dans la Bibliothèque, dirigée d'une main de fer par Angele, accompagnée du bibliothécaire Galahad. Et oui, si vous ne le trouvez ni en Salle de cours, ni dans son bureau et encore moins dans la Valise, je vous conseille d’arpenter les rayons croulant sous les parchemins. Et – c’est bien connu - comme l’érudition est le maître-mot des bleus et bronze, il est inévitable de retrouver l’historien Iaril Karazyan auprès de sa collègue Matoutou, s’acharnant à corriger des quiz.

Mais, être un Serdaigle, c’est aussi être au service de la créativité. Ainsi, vous pourrez observer les magnifiques illustrations de Celty Roze, la meilleure photographe en chef jamais connue dans la Gazette, sans oublier celles de la photographe Mia Lorder Jannings. Ou encore parcourir les articles de notre Préfète en Chef favorite : Ruby Cooper. Et, malgré leur réputation d’érudit rabat-joie, vous n’aurez nulle difficulté à dénicher un aigle au Trois Balais, la Tavernière Elizabeth Andrews vous accueillera à bras ouverts. Pilier de bar, la Barmaid Violette Beauchamps et ses deux Elfes, Jessica Wonder et Ashka Hanson, se feront un plaisir de vous servir une bonne bièraubeurre. Enfin... si elles n’ont pas siphonné la réserve entre-temps !

Rédigé par Ellana,
Illustré par Gabrielle

Retour sur la Coupe

Soldée par notre victoire (oui j'aime le rappeler encore et encore), le moins que l'on puisse dire c'est que cette coupe fut riche en émotions ! Mais revenons aujourd'hui sur les prestigieux aigles ayant marqués d'une façon où d'une autre ces trois derniers mois.
 

Les Serdaigle à l'honneur

Comme tout les mois, trois Serdaigle sont mis (ou plutôt mises) à l'honneur et récompensés pour leur investissement au sein de la salle commune en devant Billywing. Trois jeunes filles ont su briller aux yeux de l'équipe de maison, à commencer par Gabrielle Roxanne. Cette demoiselle n'est plus une inconnue pour vous tant vous pouvez la croiser partout dans le château, voilà une récompense bien méritée. La suivante erre dans notre salle commune depuis seulement quelques mois mais elle a su y trouver sa place. Ce n'est donc qu'un début pour Ellana Spleen ! Fraîchement nommée, notre dernière Billywing du mois est Aliciagagne. Comme ses camarades, son nom ne doit pas vous êtes inconnu, notamment depuis sa participation remarquée à The Voice P12. Quoi qu'il en soit, deux de ses trois bleues et bronze font parties du Chicaneur. Coïncidence ? Je ne crois pas.
 

L’élite bleue et bronze

En plus d'être remarqué dans la maison, d'autres Serdaigle visent les étoiles et la récompense ultime : le Club de Slug. Encore une fois, certains membres de cette nouvelle promotion porterons haut et fort nos couleurs. A commencer par Violette Beauchamps qui semble avoir apprécié son passage dans la promotion Nicolas Flamel et a décidé d'y retourner illico presto. A noter qu'elle portera en plus le grade de Crockdur, soulignant son investissement au sein du club. Ella Atkins sera également de la partie, venant tout juste d'être nommée Chèvre d'Abelforth pour ces trois prochains mois. La rumeur dit qu'elle n'aurait pas siroté que du thé...
Enfin, et pas des moindres, notre Serdaigle de la Coupe n'est autre que Mirabelle Boutondore, aussi célèbre pour ses gambettes que pour sa plume acérée. Nous ne pouvons être plus fiers puisqu'elle fait partie de l'équipe du Chicaneur. Toujours pas tenté(e) d'y postuler ?

 

Tour des animations

Ces trois derniers mois n'ont pas été de tout repos en salle commune et nous n'en attendions pas moins de la part de nos trois tyr- euh, compères. L'année a débuté par un Tournoi de Duel bleu et bronze. Dans cette lutte acharnée, Gabrielle Roxanne et Lana Bennett en sont sorties victorieuses. Les chiffres concernant le nombre de blessés s'étant retrouvés à l'infirmerie sont inconnus. Mais cela ne semble pas avoir ému notre Empereur qui décrété quelques semaines plus tard qu'il fallait organiser une compétition entre ses préfètes. Ainsi c'est déroulé l'animation "La Préfète de l'année" dans laquelle les membres devaient choisir un camp. Alors, Team Lana ou Team Catherine ? Entre coups de bec, cheveux arrachés, trahisons et mesquineries c'est finalement l'équipe de Lana qui en est sortie vainqueur. Joshua a tenté de virer Catherine mais visiblement, elle est toujours là, ouf.
Enfin, n'oubliez pas de participer à l'animation 100% Serdaigle organisée par Galahad Scamander en SCM et Ellena Jones en LDM. La partie 2 du Secret de l'Atlantide a débuté et elle est ouverte à tous. Allez-vous sauver l'école de cette mystérieuse créature ?

 

Les Serdaigle dans le personnel

En tout cas les nominations se sont abattues chez Serdaigle durant cette coupe ! Et oui, les bleus et bronze ont envahi le personnel avec Violette qui devient successivement Professeure en Théorie de la magie noire et Barmaid aux Trois balais. Livia Swan se spécialise en Dragonologie pendant que GalahadEllena celui de Formatrice en Transplanage. N'oublions pas non plus Celty et Linoa, respectivement promues Photographe en Chef et Tavernière.

 

Rédigé par l'équipe,
Illustré par Alaska

Horoscope

 

Pervenche
21 mars - 20 avril

✤ Amour
Votre vie sentimentale va virer au positif. Pour les célibataires, vous allez faire une rencontre qui peut changer votre vie. En couple, vous êtes nostalgique et vous retournez aux sources.
✤ Argent
A cause de vos émotions, vous vous emballez un peu beaucoup. Vous dépensez de l'argent que vous n'avez pas. Arrêtez-vous pour votre bien mais aussi celui de votre compte.
✤ Santé
Vous divergez beaucoup. Vos émotions vont jouer avec votre stress.

 

Jacinthe
21 avril - 20 mai

✤ Amour
Pour les couples, vous pensez beaucoup à des projets comme un mariage ou des enfants. Faites des enfants après le mariage, ne brûlez pas les étapes. Pour les célibataires, vous allez compenser votre manque dans le boulot.
✤ Argent
Dépenser vous remonte le moral. Vous avez de l'argent et vous aimez beaucoup trop ça. Partager n'est pas votre priorité et vous avez raison.
✤ Santé
Vous êtes heureux sur votre balai. Cependant, faites attention, votre nez va couler à cause du temps instable.

 

Ixia
21 mai - 21 juin

✤ Amour
En couple, votre relation se solidifie. Vous passez par la révélation de vos plus sombres secrets. Les célibataires, vous semblez faire plusieurs rencontres qui vont n'aboutir à rien.
✤ Argent
Dépensez avec beaucoup de soin. Il se peut qu'un problème puisse venir aspirer vos sous.
✤ Santé
Vous avez des migraines dues à votre stress.

 

Lobélia
22 juin - 23 juillet

✤ Amour
Les célibataires vous êtes épuisés d'être seuls : trouvez-vous un plan câlin. Pour les couples, votre partenaire semble mener la danse et vous appréciez. Mais ne vous reposez pas constamment sur lui/elle.
✤ Argent
Vous avez de l'argent qui rentre et qui sort très peu. Vous pensez à dépenser pour quelque chose de plus utile comme des vacances.
✤ Santé
Vous avez des problèmes de ventre comme des brûlures d'estomac qui vont entrainer une perte d’appétit.

 

Lin
24 juillet - 23 août

✤ Amour
En couple, vous êtes en mode loveur pour cacher votre malhonnêteté. Vous allez vous rapprocher de votre partenaire pour camoufler vos mauvaises actions. Les célibataires, vous pensez aux changements et cela peut vous réussir car vous allez rencontrer une personne.
✤ Argent
Vous préférez vous faire inviter pour éviter de dépenser. Vous avez des petits problèmes financiers qui vont s’effacer avec une petite rentrée d'argent.
✤ Santé
Vous avez des problèmes de cordes vocales et de gorge. Vous êtes en surmenage vocal. Reposez votre gorge et votre voix.

 

Iris
24 août - 23 septembre

✤ Amour
Votre couple semble s'être peu à peu fané. Il faut impérativement lui donner un nouveau souffle. Pour les célibataires, l'un de vos proches va sortir de la friendzone. ✤ Argent
Vous avez l'argent qui vous brûle la peau, un peu trop même. Gardez-en un peu de côté pour des éventualités moins heureuses. .
✤ Santé
Vous allez rencontrer des problèmes avec vos voies urinaires. Hydratez-vous, surveillez aussi votre foie.

 

Aconit
24 septembre - 23 octobre

✤ Amour
Les célibataires, ne sortez pas. Vous allez enchainer râteau sur râteau. En couple, le karma semble être là. Ça peut jouer à votre faveur comme ça peut se retourner contre vous.
✤ Argent
Vous allez garder votre porte-feuille rempli car vous savez que les problèmes sont là. Moins vous dépensez, moins vous souffrez.
✤ Santé
Les douleurs musculaires, ainsi que les inflammations des articulations vont vous coller pendant quelque temps.

 

Anémone
24 octobre - 22 novembre

✤ Amour
En couple, vous décidez de vous éloigner des autres pour vous rapprocher et ça ne marchera pas. Restez simple. Pour les célibataires, une rencontre va vous faire chavirer. Restez sur vos gardes.
✤ Argent
Une rentrée d'argent qui vous donne le sourire. Dépensez tant que vous le pouvez.
✤ Santé
Vous avez des douleurs inexpliquées aux mains et aux bras. Prenez du temps pour vous faire masser ou laissez les se reposer.

 

Ancolie
23 novembre - 22 décembre

✤ Amour
Les célibataires, vous semblez être très demandé(e)s. Choisissez avec votre cerveau et pas autre chose. Pour les couples, évitez le conflit à tout prix, vous allez vous mettre dans des positions délicates.
✤ Argent
L'argent rentre mais il sort beaucoup. Ça influence beaucoup votre état d'esprit, faites attention.
✤ Santé
Vous allez vous blesser avec des objets pointus comme des couteaux ou des fourchettes. Pas de folie !

 

Sauge Farineuse
23 décembre - 20 janvier

✤ Amour
Pour les couples, prenez-soin de votre partenaire et de vous-même par la même occasion, vous en avez besoin. Pour les célibataires, une rencontre va vous conduire à une perte de temps.
✤ Argent
Vous jouez avec l'argent, et ça ne vous réussit pas. Gardez votre argent ou dépensez le avec intelligence.
✤ Santé
Vous êtes trop joyeux. Vos émotions vont occasionner des petits accidents qui vous blesseront, hématomes, coupures et douleurs musculaires au rendez-vous.

 

Ipomée
21 janvier - 19 février

✤ Amour
Vous sentez l'amour. Pour les couples, vous ne cachez plus vos sentiments mais vous en faites beaucoup trop. Continuez, cependant, votre partenaire apprécie. Pour les célibataires, vous êtes plutôt d'humeur à jouer.
✤ Argent
Vous n'avez pas d'argent et votre chute va continuer. Vous avez fait de mauvais choix et vous devez payer.
✤ Santé
Surveillez votre coeur, des palpitations dues à votre stress.

 

Gentiane
20 février - 20 mars

✤ Amour
Les célibataires : vous tombez très bas. Vous venez de vivre une rupture et vous allez trouver du réconfort chez vos amis. Pour les couples, ne prenez pas la voie de l'égarement et faites-vous confiance.
✤ Argent
Vous n'avez aucun problème sur ce plan-là. Vous dépensez avec soin et vous savez comment gérer votre argent.
✤ Santé
Vous avez des problèmes de gestion des sentiments. Vous êtes déprimé(e) et ça touche votre entourage.

 

Rédigé et illustré par Romane

- page 1 de 73