samedi 12 novembre 2022

Editorial n°150 - Novembre 2022

Voilà qu'Halloween est passé, ce qui veut dire que Noël approche à grand pas.

Beaucoup l'auront déjà remarqué, votre CeC, aka moi-même, est une véritable accro à cette fête. Et je compte bien contaminer le plus de pioux et non-pioux possible !

C'est aussi pour ça, pour m'adonner à cette autre passion, que l'édition est un peu en retard mais ce qui compte c'est qu'elle soit là, pas vrai ?

Ce mois-ci, une édition assez courte puisqu'au Chicaneur, nous avons supprimé les quotas, on écrit quand on a l'inspiration et ce qui nous fait plaisir. Une édition courte ne veut pas dire que nous ne vous aimons pas, simplement que les chroniqueuses prennent du plaisir avant tout !

N'oubliez pas que le Chicaneur recrute en permanence, soit en tant que stagiaire et pour ça il suffit de me faire une demande par MP, soit en tant que Chroniqueur/se directement et pour ça, vous n'aurez qu'à m'envoyer un ou plusieurs articles par MP, vos motivations et la présentation étant facultatives !

Je terminerais en disant que nous disons au revoir à Linda Flobert en tant que Chroniqueuse, merci à elle pour le temps qu'elle a donné au journal.

Bonne lecture à tous et préparez bien Noël !

 

 

 

 

 

Cibles à abattre

 

L'heure était grave. Serpentard avait trouvé un nouveau directeur de maison et Poufsouffle continuait d'être en tête de la coupe. L'heure était tellement grave que deux maisons adverses avaient décidé de s'allier : Serdaigle et Gryffondor. Ou plutôt Anna Burton et Lys Normand qui rédigeaient à deux un article sur les membres les plus dangereux des deux autres maisons. Si vous souhaitez gagner la coupe, cet article vous sera des plus utiles. Faites cependant attention à ne pas le mettre entre de mauvaises mains.

 

 

Nom : Matka Omen
Année : 7ème année
Danger représenté : Matka est une vipère à 500%, elle se bat pour l'équipe de Quidditch et le journal de Serpentard. Elle est principalement active dans le Monde Magique et sa salle commune évidement.
Comment l'éliminer : Cela risque d'être complexe car Matka sait se défendre mais avec une petite dose de Polynectar, prenez la forme d'un de ses professeurs et le tour est joué.
Commentaire : Prenez garde, elle s'entend royalement bien avec son Directeur de Maison, Haile Lingo.

Nom : Citron
Année : 7ème année
Danger représenté : Il s'agit sûrement du Serpentard le plus dangereux. À lui seul, il parvient a remplir la moitié du sablier des serpents. Citron est actif dans toutes les sections bien qu'il ait une petite préférence pour la Valise et sa salle commune.
Comment l'éliminer : Malgré l'hiver qui approche, l'attirer grâce à des sorbets citrons peut être une bonne idée sinon vous pouvez aussi utiliser de la tarte à la meringue.
Commentaire : /

Nom : Bronwyn Desmore
Année : 7ème année
Danger représenté : Bronwyn n'est pas particulièrement active dans le château mais il semblerait qu'elle entretienne de fortes relations avec Miss Blossom, professeur de théorie de la magie noire. De plus, elle est la préfète de sa maison. Plus vite on sera débarrassé d'elle, mieux on se portera.
Comment l'éliminer : Un petit Avada kedavra peut être ?
Commentaire : Prenez garde à la vengeance de Lucifer Compton, les préfètes marchent par pair.

Nom : Patsy Lind
Année : 5ème année
Danger représenté : Récemment nommé Gardienne des Lieux, qui sait comment elle répartit le budget de Points de Maison des gardiens ? De plus, son activité aux Trois Balais peut laisser supposer qu'elle prépare un plan de domination du château en partenariat avec Abelforth.
Comment l'éliminer : Dites lui que la barmaid paye la tournée de Bièreaubeurre ou que l'une des gardiennes est en danger.
Commentaire : Patsy a peut être su tisser de nombreux liens dans le personnel, méfiez-vous d'éventuelles ... ripostes.

Nom : Kathleen Kye
Année : 4ème année
Danger représenté : Qui a dit que les retraités étaient inoffensifs ? Kathleen est principalement active dans les couloirs, le Monde Magique et les Trois Balais (peut être aide-t-elle Patsy dans la réalisation de son plan ?).
Comment l'éliminer : C'est une cible facile à éliminer, quelques gouttes de somnifères versées dans son jus de citrouille devrait suffire.
Commentaire : Ne sous estimez jamais le soutien inter-retraite. Ne s'intéressant plus vraiment à la coupe des 4 maisons, il se peut que l'un d'entre eux venge son ancienne collègue.

 

 

Nom : AmbrosiaLuna
Année : 2ème année
Danger représenté : À elle seule est rempli un quart du sablier de Poufsouffle. Elle est principalement active dans sa salle commune, la salle sur demande et les couloirs mais passe dans toutes les sections
Comment l'éliminer : Vous pouvez l'attirer avec des cookies ou bien lui dire qu'une nouvelle animation est lancée. L'enfermement dans un placard semble être la meilleure option, n'oubliez pas d'y laisser quelques gâteaux, ça reste une Poufsouffle.
Commentaires : Faites bien attention à un certain fantôme : Horace Slughorn. Il semblerait qu'ils soient très amis vu le nombre de fois où Ambrosia a été invitée au Club de Slug.


Nom : Ellie Tonks
Année : 2ème année
Danger représenté : A peine arrivée à Poudlard12, Ellie a fait gagner un grand nombre de points à sa maison. Elle est présente un peu partout dans le château. On ne compte même plus le nombre d'animations auxquelles elle a participé. Elle, ainsi qu'Ambrosia remplissent à elles deux la moitié du sablier des Poufsouffle.
Comment l'éliminer : Difficile d'éliminer une Poufsouffle des plus redoutables, mais, pourquoi pas une potion tue-loup ? Sans sa transformation en loup-garou, elle est beaucoup moins impressionnante.
Commentaire : Ellie est lycanthrope et peut mordre très fort, donc faites attention à vous.

Nom : Nox de Leon
Année : 5ème
Danger représenté : Nox est partout tout le temps, et elle court après les animations qui rapportent des pdm comme un niffleur court après de l'or.
Comment l'éliminer : Il faudrait l'enfermer dans les cachots. Sans aucune nouvelle du monde extérieur, il est moins facile de dénicher de nouvelles animations.
Commentaire : Il semblerait qu'elle s'entende bien avec le professeur Gaïa de Leon, faites attention, elles pourraient toutes les deux vous empoisonner avec une potion avant même que vous ayez eu le temps de l'éliminer.

Nom : Ambrine Météhore
Année : 1ère
Danger représenté : Elle est très active dans le Monde Magique et la valise, mais aussi dans la salle sur demande.
Comment l'éliminer : Un épouvantard. Il semblerait que la Météhore aie des souvenirs douloureux cachés en elle qu'elle ne préfère pas revoir.
Commentaire : /

Nom : Emma Potfleur
Année : 1ère
Danger représenté : Emma vient tout juste d'arriver, pourtant, on dirait qu'elle a toujours été là. On la voit s'activer de partout dans le château. Elle va grandir et très certainement continuer sur sa lancée, c'est-à-dire ramasser le plus de pdm possible. Je la voix bien devenir préfète, ou encore DDM dans quelques années. Et il ne faut absolument pas lui laisser diriger Poufsouffle !
Comment l'éliminer : La faire expulser de l'école (c'est peut-être un peu compliqué). Ou bien la mettre en retenue permanente (pas sûre que ça existe). Ou l'enfermer dans un placard avec Ambrosia, avec un peu de chance elles se mangeront entre elle quand il n'y aura plus de gâteaux.
Commentaire : Ne vous laissez pas avoir par son air gentil et innocent, je suis persuadée qu'elle donne cette impression pour nous envoûter et ensuite nous manipuler !

 

Lys et Anna, satisfaites de leur article, espéraient de tout cœur que les membres de leurs maisons respectives appliqueraient leurs conseils, bien que certains furent un peu douteux.

 

 

 

 

 

Serdaigle ou Griffdechat ?

Bonjour !

Aviez-vous remarqué que les Serdaigle ressemblaient à des chats ?
Jusqu'à maintenant, j'ignorais la raison de cette attirance pour ces animaux, qui est bien curieuse, admettons-le. Je vais aujourd'hui vous montrer les points communs entre ces deux espèces.

Tout d'abord, comme vous le savez sûrement déjà, les Serdaigle sont mignons, adorables, et tout choupinous ! Un peu comme les bébés chats, aussi appelés les chatons :




Les Serdaigle sont également curieux, ils ont envie de tout savoir, de tout découvrir, et ont soif de connaissances :



Ils tentent des choses, essayent, expérimentent, même si ça ne réussit pas toujours, ils auront au moins essayé :




Certaines personnes les trouvent parfois étranges... Bizarres...Louches... Ils sont juste originaux ! Ils ne veulent pas forcément ressembler à tout le monde, ils veulent juste s'assumer comme ils sont !




Vous devez également savoir que la plupart des Serdaigle aiment beaucoup lire, figurez-vous que les chats aussi (oui oui).




Attention ! Les Serdaigle doivent sûrement vous paraitre tous mignons vus comme ça, mais ils savent se défendre ! Quand quelque chose leur déplait, ils n'hésitent pas à grogner pour exprimer leur mécontentement :




Quand les Poufsouffle, où encore les Serpentard et les Gryffondor commencent à récolter un peu plus de points qu'eux durant la coupe des quatre maisons, ils n'hésitent pas à sortir les griffes, pardon, les serres !




A Serdaigle, nous avons également un magnifique journal de maison, que vous êtes actuellement en train de lire. Les chroniqueuses qui y travaillent en tant que rédactrices ressemblent un peu à ça :



Même chose pour les illustratrices :




Dans l'incroyable maison des bleus et bronze, on a aussi une incroyable équipe de Quidditch, car nous sommes également de grands sportifs !




Alors, si on récapitule : dessin, écriture, sport, il manque quelque chose, non ?
La musique bien sûr ! (Mais bien sûr que si, les chats font de la musique)




Mais encore : J'ai appris récemment que les chats aiment les cookies ! Simple coïncidence ?




Vous l'aurez compris : Les Serdaigle sont des personnes pleines de qualités et de talents ! Ils s'identifient aux chats, et montre leur attirance pour eux en postant des gifs sur leur topic de discussions, vous trouverez peut-être cela étrange, si vous venez d'une autre maison, mais chez nous c'est ainsi !
♥︎ Vive Serdaigle et vive les chats ♥︎

 

 

 

 

 

Les énigmes du heurtoir

C'est le retour d'un incontournable du Chicaneur et même de Serdaigle ! Le voilà tout neuf, tout beau, tout brillant, le fameux heurtoir de la salle commune qui en a laissé plus d'un poireauter devant la porte, refusant de s'ouvrir à ceux qui n'ont pas les réponses à ses énigmes. Arriverez-vous à rentrer cette fois-ci ?
 

Enigme 1
Quand je mange, je grandis et quand je bois, je meurs. Qui suis-je ?

 

Enigme 2
Je suis dans l'étang, au fond du jardin. Je me cache au début de la nuit. On me voit deux fois dans l'année, une fois en automne, mais jamais en été. Que suis-je ?

 

Enigme 3
Quel mot contient une seule consonne et cinq voyelles différentes ?



Les réponses sont à envoyer au Chapelier Fou avant le 5 décembre pour que vous ayez le résultat dans la prochaine édition ! Faites bien chauffer vos méninges et bon courage à tous !

 

 

 

 

 

Comment ne pas tomber en amour du quidditch ?

Je crois que c'est la faute d'Alicia.

Elle m'a entraînée là-dedans, comme sur un coup de tête, et je n'arrive plus à m'en sortir. C'est une terrible passion qui me colle à la peau maintenant. J'ai sûrement besoin d'aide pour me sortir de cette nouvelle obsession, que dis-je ? Une obsession ? C'est devenu une addiction...

Il y avait quelques signes avant-coureurs mais là, je crois que c'est déjà trop tard. Les symptômes sont trop importants. Ecoutez bien (c'est assez choquant de voir à quel point ça va loin) je m'entraîne à taper les commandes de quidditch dans le bus et sans clavier. Je tapote mes genoux dans l'ordre des fameuses commandes du quidditch. Mais de quoi j'ai l'air maintenant ? Dans quoi me suis-je embarquée ? Les gens autour de moi dans le bus pensent certainement, je l'espère en tout cas, que je suis une grande pianiste renommée mais ils ne savent pas la vérité : j'ai goûté au quidditch et je ne peux plus m'en passer.

D'abord, c'est le jeu, la performance, la progression possible qui m'ont fait m'attacher à ce sport assez étrange fait de vitesse et de précision. J'ai commencé bien bas et rapidement, mes doigts commençaient à s'habituer au rythme des touches, à accélérer sur le clavier. Et c'est si plaisant d'attraper ce vif d'or quand il nous a échappé pendant longtemps. Un vrai bonheur. Déjà l'impression d'avoir gagné un match en finale alors que ce n'est que le début d'une longue aventure dont on ne ressort pas indemne.

Mais là, je m'entraînais juste toute seule, dans mon coin, avec une complice (et coupable de tout ceci). Je ne comptais pas faire plus. Je ne pensais pas pouvoir faire plus. J'aurais peut-être dû m'arrêter là d'ailleurs.

Pourtant, j'ai continué, j'ai passé l'été à participer pour rire à une animation où, comme je savais que je ne pouvais pas gagner, je me suis franchement beaucoup amusée ! Et j'ai été totalement piégée. J'ai été démasquée. Je pense que les gens ont dû voir que je passais des soirées à faire du fast-typing juste pour me dégourdir les doigts. En tout cas, j'ai été repérée par le Capitaine. On m'avait déjà traîné à un match, tout au début, alors que je n'y connaissais strictement rien. Peut-être même que ce moment-là avait déjà commencé à signer ma perte. C'était déjà trop tard quand j'avais volé des cognards aux Serpentard juste avant un but, c'était déjà mettre le doigt dans l'engrenage infernal. J'ai continué ensuite à venir aux entraînements, juste pour regarder, et comme une idiote, c'est tout le bras que j'ai laissé partir dans l'engrenage !

Et le pire, c'est que toute l'équipe est absolument adorable. Vraiment, tous, anciens comme moins anciens, tous sans exceptions, ils sont gentils, encourageants, soudés. Comment résister à ça ? Comment faire pour ne pas dire oui quand on propose de jouer avec une telle équipe merveilleuse ? Bien sûr que je me suis laissée entraîner ! Mais qui aurait fait le contraire ? Ce n'est pas véritablement de ma faute si je suis tombée dedans, ils sont tous responsables.

A cause de tout ça, je passe pour une idiote dans le bus et j'attends avec impatience chaque nouvel entraînement, chaque nouveau match. Vous n'imaginez pas le stress que ça peut provoquer juste avant que le sifflet ne retentisse. C'est terrifiant et tellement excitant.

Je ne saurais donc même pas vous donner des conseils pour ne pas tomber en amour du quidditch et de l'équipe de Serdaigle. Je crois bien que c'est impossible de ne pas les aimer et de ne pas leur souhaiter la victoire en finale qu'ils méritent tellement. Si jamais vous avez peur de l'addiction, ne vous approchez peut-être pas trop mais si jamais vous sentez que ça pourrait vous plaire, foncez, vous ne regretterez pas ! Laissez-vous porter par la passion, le quidditch à Serdaigle vous tend les bras, qui que vous soyez, peu importe d'où vous commencez.

 

 

 

 

 

Découverte de la Salle Commune

Après avoir monté une centaine de marches, t'être retrouvé(e) devant un heurtoir en forme d'aigle et avoir répondu à une énigme farfelue, te voilà enfin arrivé(e) dans la salle commune de Serdaigle. La salle est lumineuse et assez spacieuse. Des étagères pleines de livres ornent les murs, des fauteuils et canapés bleus sont disposés autour de tables. La salle commune est pleine d'élèves qui ne remarquent pas ta présence. Du moins, ils n'y font pas attention. Tu observes la pièce, émerveillé(e). Soudain, quelqu'un se dirige vers toi d'un air joyeux. C'est une jeune fille aux cheveux châtains et aux yeux bleus, vêtue d'un uniforme aux couleurs de sa maison. Elle t'accueille d'un grand sourire et te dis :

« Bonjour ! Je m'appelle Anna. Tu es nouveau/elle ? Tu veux que je te présente notre salle commune ? »

Tu acquiesces d'un signe de tête, un peu intimidé(e). Tu dois reconnaître que tu es un peu perdu(e) dans ce grand château. Anna te montre d'un signe de tête les élèves assis dans les fauteuils.

« Alors, voici tes camarades de Serdaigle, dit elle. Là-bas, assise sur un fauteuil à réfléchir toute seule, c'est Rita O'Hara. C'est la chroniqueuse en chef de notre journal de maison : le Chicaneur. »

Elle te tend un journal que tu attrapes, tu te promets de le lire quand tu trouverais le temps.

« Elle est sûrement en train de préparer une bêtise pour sa directrice de maison, ajoute-t-elle avec un sourire en coin. »

Anna te montre ensuite un garçon qui à l'air d'avoir environ une quinzaine d'année. Il porte une robe différente de celles des autres.

« Je te présente Looedy, c'est le capitaine de notre équipe de Quidditch. »

Elle te montre une table un peu plus loin où se trouvent deux élèves qui semblent occupés à discuter entre eux. Vous partez à leur rencontre tandis que Anna les présente.

« Voici tes préfets. Marc Potter et Yume Tsuki. Ils aident la directrice de maison dans la gestion de la salle co'. N'hésite pas à aller les voir si tu as besoin d'aide. »

Les deux adolescents t'adressent un grand sourire et te salue, puis retournent à leurs discutions.

« Hâte de voir ce qu'ils mijotent, commente Anna. Si tu veux mon avis, c'est une nouvelle animation en salle commune. »

Vous vous avancez tous les deux vers une porte un peu plus loin dans la salle commune, elle frappe et entre. Une femme se trouve derrière un bureau et semble plongée dans ses réflexions. Lorsqu'elle remarque leur présence, elle les salue poliment, et Anna prend à nouveau la parole :

« Bonjour Miss Spector. Je viens faire visiter le bureau de l'EDM à un(e) jeune aiglon(ne) qui vient d'arriver. Je te présente notre directrice de maison. »

Après quelques plaisanteries, vous sortez du bureau, plusieurs portes se trouvent sur votre droite, Anna te montre la première où est inscrit en lettres d'or : Bureau du Chicaneur.

« Voilà le bureau du journal de maison, mais on ne peut pas y entrer maintenant, les chroniqueuses et illustratrices ont besoin de concentration, te dit Anna. Si tu tiens vraiment à le voir, un stage est possible pour découvrir l'envers du décor. Sinon, n'hésite pas à envoyer ta candidature à Rita O'Hara. »

Tu hoches la tête silencieusement. Anna pousse la porte d'un second bureau. Tu découvres un bureau semblable au premier visité. La silhouette d'un fantôme se trouve dans la pièce et ne semble pas vous avoirs vu(e)s. Anna chuchote d'un air apeuré.

« Voilà Mimi Geignarde, elle gère les dortoirs. Si tu as besoin d'un renseignement, va la voir, mais sois gentil(le) avec elle. »

Vous vous apprêtez à ressortir quand le fantôme semble enfin remarquer votre présence.

« QU'EST-CE QUE VOUS FAITES LA VOUS DEUX ?! VOUS VENEZ VOUS MOQUER DE MIMI C'EST CA ?! SORTEZ IMMEDIATEMENT ! »

Anna et toi sortez du bureau précipitamment. Anna éclate de rire et tu ne peux t'empêcher de l'imiter. Vous continuez votre visite et arrivez devant la porte d'un quatrième bureau. Une fois entrés, vous remarquez un second fantôme, qui semble plus calme que le premier. Elle vous adresse un sourire bienveillant. Elle porte des habits colorés et des radis en guise de boucles d'oreilles.

« Je te présente Luna Lovegood, te dis Anna. Elle s'occupe du parrainage. C'est à dire que tu peux demander à être guidé(e) dans ta découverte du château par un Serdaigle plus expérimenté. Si tu es intéressé(e), tu peux prendre un formulaire juste ici 

Elle pointe du doigt un tas de feuilles qui se trouve sur le bureau. Vous poursuivez votre chemin vers une nouvelle porte. Anna la pousse et vous vous retrouvez dans une salle où se trouvent différents bureaux. Des Serdaigle y sont assis et ont l'air de travailler. Vous traversez la salle sans faire de bruit et arrivez devant une énième porte. Une fois que vous l'eurent franchie, vous vous trouvez face à un perchoir sur lequel se trouve un petit hibou aux airs grognons.

«  Voilà Merlin, qui s'occupe de la salle de travail, t'explique Anna. C'est ici qu'on peut venir travailler et déclarer les points gagnés lors de devoirs etc... Désolée Merlin, j'ai oublié d'apporter du miamhibou. »

Il lui jette un regard accusateur et elle se dépêche de sortir de la pièce. Anna te conduit hors du château, en direction du stade de Quidditch. Des Serdaigle sont assis sur des balais volants et se lance différentes balles.

« Voilà notre belle équipe de Quidditch qui s'entraîne afin de gagner la coupe. Il y a des entraînements ouverts à tous si ça t'intéresse, tu pourras découvrir ce sport. »

Anna leur adresse un signe de la main, et vous vous en allez tranquillement, et remontez les marches de la tour, répondez à une question du heurtoir et retournez à votre point de départ.

« Et bien, au revoir ! Ce fut un plaisir de te faire visiter notre salle commune et de te présenter ses membres. N'hésites pas si tu as la moindre question, moi ainsi que l'EDM et beaucoup d'autres aiglons se feront un plaisir d'y répondre. »

Tu la remercies chaleureusement, lui dis au revoir et vas t’asseoir dans un fauteuil libre, satisfait(a) : tu connais désormais bien ta salle commune.

 

 

 

 

 

Horoscope sucré

Halloween vient juste de passer. Mais il n'est plus vraiment l'heure de se faire peur. A la place, je vous propose de plutôt parler de tous les bonbons que l'on vient de récupérer un peu partout. Et bien sûr de l'impact que ça a sur votre destin.
 

Bélier - Bulles baveuses

Vous êtes très optimistes et parfois un peu collant. Il est assez difficile de percer cette bulle de bonheur que vous avez formé autour de vous. Eclatez-vous (mais faites attention à ne pas vous faire éclater quand même) !
 

Taureau - Fondant du chaudron

Vous serez jovial comme souvent et assez porté sur la nourriture. Tout va bien de ce côté là. Et sinon, si j'étais vous, je me méfierais quand même en cours de Potions à ne pas faire fondre votre chaudron pour de vrai...
 

Gémeaux - Dragées surprises de Bertie Crochue

Vous êtes assez surprenant, on vous le dit souvent. Mais c'est aussi le signe de votre curiosité et d'une grande ouverture d'esprit. Si parfois ça vous joue des tours, ce mois-ci, selon Mercure, votre audace devrait vous apporter quelque chose de positif.
 

Cancer - Plume en sucre

Vous serez d'une humeur assez rêveuse. Votre créativité sera à son maximum ce mois-ci, il faut en profiter. Mais essayez malgré tout de garder les pieds sur terre pour le reste, même si ce n'est pas toujours facile.
 

Lion - Chocogrenouilles

Vous serez très actif et passionné mais parfois vous le serez tant que vous en deviendrez un peu fuyant avec votre entourage. Prenez le temps de vous poser et de vous reposer, les autres n'arrivent plus à suivre votre rythme effréné.
 

Vierge - Souris glacées

L'hiver qui s'approche doucement vous réjouit et ça se sent que vous avez juste envie de rester caché sous votre couette. Mais n'hésitez pas à sortir aussi un peu car vous devriez bientôt recevoir des bons conseils dans votre vie.
 

Balance - Patacitrouilles

Vous êtes une personne fondante et douce mais cet automne, qui d'habitude vous sied à merveille, pourrait bien s'avérer plus dangereux que prévu. Faites attention, une rivalité pourrait bien s'installer avec des amateurs de Chocogrenouilles...
 

Scorpion - Fizwizbiz

Très idéaliste, on dirait que parfois, vos pieds ne touchent plus terre. Mais en ce moment, vous risquez de traverser quelques moments de doutes, essayez donc de vous raccrocher à ce qui vous importe réellement et votre combativité vous aidera.
 

Sagittaire - Nids de cafards

C'est un peu dur en ce moment, la position de Jupiter vous met dans une situation difficile alors que vous êtes d'un naturel plutôt optimiste. Ne vous découragez pas, après cette période de déception et même peut-être de rupture, vous trouverez sûrement des surprises plus positives que vous n'imaginez.
 

Capricorne - Gomme de limaces

Vous êtes clairement dans une période de calme dans votre vie. Cela vous convient bien et même la solitude ne vous fait pas peur. Profitez-en pour bien faire le point sur votre vie.
 

Verseau - Suçacides

Vous avez de l'énergie à revendre en ce moment et vous avez bien envie d'en faire profiter les autres. Mais il vous faudra savoir trouver un bon équilibre si vous ne voulez pas fatiguer tout le monde à force d'être aussi pétillant.
 

Poissons - Gnomes au poivre

Vous êtes souvent plein d'incertitudes mais ce n'est plus le moment de douter. Neptune peut vous l'assurer, quelque chose de nouveau se prépare. Vous allez être confronté à un changement assez inattendu mais qui pourrait bien se révéler crucial pour la suite.

 

 

 

 

 

Serdaigle en chiffres

Vous pensez être un véritable Serdaigle ? Tout connaître de cette noble maison ? Être incollable sur notre salle commune ? Dans ce cas, lisez cet article pour voir si vous connaissez vraiment tout de Serdaigle.
Il y a un chiffre écrit et vous devez trouver à quoi il correspond puis vous regardez la réponse. Bonne chance ! N'hésitez pas à dire en commentaire combien de chiffres vous avez trouvé.


32 :

Réponse :
Tout habitué de la salle commune doit connaître ce nombre ! Il s'agit du nombre de topics présents dans la salle commune sans compter les sous-sections. Donc au total, il doit y en avoir presque 50. Et oui, ça fait beaucoup !

10 :

Réponse :
Aïe, si vous ne connaissez pas ce chiffre, la nouvelle (enfin, plus si nouvelle) Directrice de Maison va vous priver de cookies. Il s'agit en effet du nombre de directeur/directrice de maison qui se sont succédés à sa tête.

149 :

Réponse :
Là, c'est pas la directrice qui va s'énerver si vous connaissez pas ce chiffre mais moi. Il s'agit tout de même du nombre d'éditions que les chroniqueurs du Chicaneur ont réalisées. Mais bon, on ne va pas se mentir, moi non plus, je ne connaissais pas ce chiffre.

13 809 :

Réponse :
Ce chiffre, c'est nous ! Et oui, c'est le nombre total d'inscrits sur le site à porter le blason de Serdaigle. Même si bon, une grande majorité de ces inscrits n'ont jamais poster dans la salle commune.

22 :

Réponse :
Vous aussi vous trouverez qu'il y a trop de Poufsouffle dans le personnel ? Je suis bien d'accord mais sachez qu'il y a 22 Serdaigle dans le personnel.

5 059 :

Réponse :
C'est le nombre de points que nous avons actuellement dans la coupe annuelle. Bravo à tous pour votre motivation dans cette coupe !

13 :

Réponse :
C'est le nombre d'année d'Elizabeth Andrews sur le site. Oui, oui, ça fait bel et bien depuis treize ans qu'elle est inscrite sur le site. Pour son anniversaire, pensez à lui offrir une canne.

3 :

Réponse :
C'est un bien triste chiffre. Il s'agit du nombre de commentaires qu'il y a eu lors de l'édition précédente, édition 149. Ce serait chouette que vous commentiez un peu plus, ça fait toujours plaisir aux chroniqueurs, surtout que 3, c'est vraiment rien.

Rédigé par Lys Normand Illustré par Romie Keffer

Lundi 10 octobre 2022

Editorial n°149 - Octobre 2022

L'été a fait place à octobre et à ses feuilles qui rougissent et tombent. Pour notre plus grand bonheur, ou non, Halloween arrive à grand pas, de même que la période de Noël. Mais nous n'y sommes pas encore, pas vrai ?

Après une pause bien méritée, le Chicaneur est de retour, non pas pour vous jouer un mauvais tour mais pour vous offrir une édition tout en simplicité. Comme on dit, ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité.

En ce mois d'Octobre, il me faut aussi vous annoncer le départ de l'équipe de la belle Yume Tsuki, que vous pourrez continuer de retrouver dans la salle commune. Mais un départ n'arrive jamais seul, car qui dit départ dit aussi arrivées ! Nous accueillons donc au sein de notre journal deux petites aiglonnes, Norah Sharpe et Anna Burton en tant que stagiaires.

Sur ces quelques mots, l'équipe et moi-même vous souhaitons une bonne lecture !

 

 

 

 

- page 1 de 105